Evènements de HEM - HEM Business School

Evénements Grand Public


Les élections au Maroc: une façade démocratique?, HEM Fès, Mars 2017

Les élections au Maroc: une façade démocratique?


Du : Jeu, 02/03/2017 - 18:30 Au : Jeu, 02/03/2017 - 21:00 (Soir)

Fès

Les dernières élections législatives au Maroc ont eu lieu le 7 octobre 2016.  Cinq mois plus tard, le gouvernement n’a toujours pas été constitué. Le Parti de la Justice et du Développement (PJD), arrivé premier, peine à constituer sa majorité gouvernementale. Les pronostics fusent de tous les côtés : Démission de Abdelilah Benkirane ? Nomination d’un nouveau chef de gouvernement du parti arrivé premier aux élections, en reconnaissance de « l’échec » du Chef du Gouvernement actuel, mais pas de son parti ? Nomination d’un Chef de gouvernement du parti arrivé deuxième, en l’occurrence, le Parti Authenticité et Modernité (PAM) ? Conduite de nouvelles élections anticipées ? Etc.

 

Or, la Constitution de 2011 ne prévoit pas de plan B. L’article 47 stipule que « Le Roi nomme le Chef du Gouvernement au sein du parti politique arrivé en tête des élections des membres de la Chambre des Représentants, et au vu de leurs résultats. Sur proposition du Chef du Gouvernement, Il nomme les membres du gouvernement ». Cet article de la Loi Suprême du Royaume ne dit donc pas que le Chef du Gouvernement doit nécessairement être le Secrétaire Général du Parti arrivé premier. Et surtout, il ne prévoit pas de plan alternatif en cas d’échec du Chef du Gouvernement nommé à constituer sa majorité.

 

Or, le blocage actuel souffre en partie d’un manque de visibilité si la situation actuelle dure et perdure. Si le Roi Mohammed VI a respecté la Constitution en nommant, 24 heures après l’annonce des résultats des élections, M. Abdelilah Benkirane, Secrétaire Général du PJD, en tant que Chef du Gouvernement, cela n’a pas pour autant permis d’aller jusqu’au bout du processus démocratique.

Depuis bientôt 5 mois, les négociations entre M. Abdelilah Benkirane et les autres partis pouvant constituer une majorité, connaissent moult blocages et complications. Des partis qui posent des conditions, d’autres qui proposent ou imposent leurs propres alliances, et d’autres encore qui font dans le chantage politique. De l’autre côté, le Chef du Gouvernement nommé ne propose pas d’alternatives réelles et concrètes. Il défend bec et ongle un parti et son leader, qu’il fustigeait pourtant avant les élections. Il met en cause l’indépendance d’un autre parti qui, pourtant, faisait parti de sa majorité passée (2012, 2016). Et tout cela ne manque pas d’installer un flou, voire un sentiment de rejet chez le citoyen qui observe la situation actuelle.

Par ailleurs, l’élection du Président du Parlement et de ses différentes instances pose aussi le problème du respect du processus démocratique. Est-ce une démarche qui respecte les pratiques politiques en la matière ? Ne fallait-il pas attendre la Constitution du Gouvernement pour procéder à l’élection de la Présidence et des Instances de la première Chambre du parlement ?

 

Ceci pousse les différents observateurs à se poser de nombreuses questions à propos des élections au Maroc et de leur intérêt :

  • Que vaut la voix du citoyen-électeur marocain ? Surtout, si des partis arrivés loin derrière le premier parti se mettent à imposer leurs conditions.
  • S’agit-il aussi d’une « arrogance » du parti arrivé premier, qui a du mal à bien mener ses négociations avec des partis dont il a pourtant besoin ?
  • Est-il normal que des partis politiques arrivés 4ème, 5ème voire 6ème aux élections, tentent aujourd’hui d’imposer des conditions au parti arrivé premier ?
  • La constitution de coalitions avant les élections ne pourrait-elle pas être une des solutions à cette situation de blocage ?
  • Aura-t-on besoin, bientôt et urgemment, d’une réforme constitutionnelle qui permettrait de prévoir les différents cas de figure après l’annonce des résultats du scrutin ?
  • Les scénarios actuels ne contribueraient-ils pas à baisser encore plus, la confiance des citoyens en la politique ?
  • Pour finir : Les élections au Maroc seraient-elles une simple façade démocratique ?

 

Pour répondre à ces questions, et à d’autres encore, HEM Fès a organisé le jeudi 2 Mars 2017, une conférence-débat consacrée à cette thématique : « Elections au Maroc : Une façade démocratique ?  ».

 

Ont intervenu à cette conférence-débat :

  • M. Ahmed ASSID, Ecrivain et chercheur
  • M. Omar BALAFREJ, Parlementaire, Fédération de la Gauche Démocratique (FGD)
  • Mme Latifa EL BOUHSINI, Professeure universitaire et militante
  • Mme Amina MAA EL AININE, Parlementaire, Parti de la Justice et du Développement (PJD)

La modération a été assurée par M. Hicham ROUZZAK, journaliste et chroniqueur à Al Ayam.

 


A consulter également sur notre site
tribune libre, الحقيقة المحمدية في الفكر الصوفي, HEM Business School, Novembre 2018

الحقيقة المحمدية في الفكر الصوفي

Du : mer, 14/11/2018 - 18:00 Au : mer, 14/11/2018 - 20:30

Tanger

بمناسبة المولد النبوي الشريف، ينظم ﻣﻌﻬﺪ ﺍﻟﺪﺭﺍﺳﺎﺕ ﺍﻟﻌﻠﻴﺎ ﻟﻠﺘﺪﺑﻴﺮندوة حول الحقيقة المحمدية في الفكر الصوفي٠٠٠

Journée Don du Sang - Année Universitaire 2018/2019, HEM Business School, Octobre 2018

Journée don de sang - Année universitaire 2018/2019

Du : mer, 31/10/2018 - 9:00 Au : mer, 31/10/2018 - 14:00

Rabat

HEM Business School, en partenariat avec le centre régional de transfusion sanguine de Rabat, a le plaisir d'organiser la "Journée Don de Sang" pour une action de solidarité, et ce le Mercredi 31 octobre 2018...

Dialogues en Humanité: Réveiller et Nourrir les Consciences, HEM Business School, Novembre 2018

Dialogues en Humanité: Réveiller et Nourrir les Consciences

Du : ven, 02/11/2018 - 18:00 Au : ven, 02/11/2018 - 21:00

Rabat

HEM Rabat a le plaisir d'organiser une conférence - débat portant sur la thématique "Dialogues en humanité: Réveiller et Nourrir les Consciences"...

Faites partie de la 17ème promotion du MBA Management Général de HEM – Dauphine – IAE Paris !  , HEM Business School, 2018

Faites partie de la 17ème promotion du MBA Management Général de HEM – Dauphine...

Du : mer, 10/10/2018 - 9:00 Au : jeu, 13/12/2018 - 17:00

Casablanca, Rabat, Tanger

Donner un nouveau souffle à votre carrière et optez pour le MBA Management Général de HEM en double diplômation avec le MBA International Paris de l’Université Paris Dauphine et l’IAE – Paris Sorbonne ...

Graine de Philosophe, Novembre 2018, HEM Business School

Graine de Philosophe – A vos plumes Citoyens !

Du : mer, 10/10/2018 - 10:00 Au : sam, 03/11/2018 - 0:00

Maroc

HEM Business School, en partenariat avec l’Institut Français du Maroc, lance la 4ème édition de Graine de Philosophe en marge des Nuits des Philosophes prévues le 09 et 10 novembre à la faculté des sciences de Rabat...

HEM Carrière Expo 2018, HEM Business School, Novembre 2018

HEM Carrière Expo 2018

Du : jeu, 29/11/2018 - 9:00 Au : jeu, 29/11/2018 - 17:00

Casablanca

HEM Carrière Expo, le PLUS GRAND forum de recrutement organisé par une Business School au Maroc est de retour !! Une édition inédite avec plus de 50 entreprises pressenties ...

HEM Business School - Institut des Hautes Etudes de Management

Cliquez & Découvrez !

HEM en images