Stage de spécialité - 4ème année - Master 1


Finalités du stage de spécialité 4ème année (Master 1)  

Dans le cadre de la convention qui lie HEM à l’IAE Lyon 3, le stage d’option de 4ème année (Master 1), d’une durée de 12 semaines, s’effectue dans une entreprise relevant des divers secteurs de l’économie, dans l’esprit des 2 programmes, au Maroc ou en France.
 
Durant le stage, l’étudiant doit prendre en charge tout ou une partie d’un problème (projet) défini par la structure d’accueil qui nécessite une activité de réflexion et de prise de recul par rapport au travail quotidien. Autrement dit, cela suppose d’être capable de répondre à une mission précise à partir d’une approche méthodologique rigoureuse.

Ce stage doit donc permettre à l’étudiant de démontrer ses capacités à identifier l’ensemble des composantes d’une mission donnée :
  • Définition des objectifs à travers la précision de la thématique générale et l’identification de la problématique précise liée à la mission.
  • Développement de la méthodologie à travers l’analyse de la situation et l’énumération des outils permettant de répondre à la mission.
  • Présentation des différentes phases de réponse à la problématique.
  • Analyse des résultats obtenus et leur exploitation pour donner une réponse à la problématique, les implications managériales au niveau de l’entreprise ainsi qu’une éventuelle ouverture du sujet.

 

Déroulement du stage 

Par déroulement, HEM entend les différentes actions que l’étudiant doit entreprendre lors des trois étapes.
 
1ère étape : Recherche du stage (courant 1er semestre)
 
L’étudiant est tenu de trouver son stage par ses propres moyens. Dans sa recherche, il est encadré par le Département Relations Entreprises de HEM.
Cet encadrement, qui se fait par groupe d’étudiants et de manière individuelle, consiste à :
  • expliquer la procédure à suivre dans la recherche du stage, au Maroc ou à l’étranger,
  • orienter dans la rédaction du CV et des lettres de motivation,
  • assurer le suivi administratif quant aux Conventions de Stage et aux fiches de validation.
La convention de stage est un document officiel conjointement signé par le superviseur en entreprise, l’étudiant et l’IAE pour le stage en France et HEM pour le stage au Maroc. Elle précise la durée et les conditions générales du déroulement du stage dans l’entreprise d’accueil. Aucun stage ne peut être validé sans le dépôt préalable de la convention de stage au DRE selon le calendrier préétabli.

La fiche de validation est traitée par une commission pédagogique mixte (HEM – IAE Lyon). Cette commission affecte à chaque étudiant-stagiaire un professeur-encadrant qui relève soit de l’IAE soit de HEM.

Le superviseur est, quant à lui, la personne qui encadre et oriente l’étudiant dans l’entreprise et dont le nom figure sur la convention de stage.
 
2ème étape : Pendant le stage
 
Durant les deux premières semaines, l’étudiant se familiarise avec l’entreprise et précise, voire affine sa mission. Il est tenu d’en faire part à son encadrant, de discuter avec lui des termes précis de sa mission et la démarche méthodologique retenue.
Aussi, l’étudiant est-il tenu d’être assidu, de faire preuve de sérieux et d’implication dans son travail. Toute absence doit être justifiée aussi bien auprès de l’entreprise qu’auprès du DRE. Pour les absences justifiées, celles-ci, cumulées, ne doivent pas dépasser une semaine, sinon le stage ne pourra être validé et l’étudiant devra le refaire entre août et septembre de l’année en cours.

Par ailleurs, l’étudiant est tenu d’informer le DRE et son encadrant de toute difficulté survenant lors du stage.

3ème étape : Au retour du stage

Au terme de la période de stage, l’étudiant doit rédiger un rapport de mission qui sera évalué par l’encadrant (ci-joint fiche d’évaluation du stage) et qui doit respecter les consignes de rédaction, aussi bien au niveau du fond que de la forme. La non validation du rapport de stage entraîne l’ajournement.

 

Rapport de stage 

Le rapport de stage est individuel.

Les normes relatives à la rédaction et à la présentation du rapport de mission, en termes de contenu et de forme, sont prédéfinies dans un mémento conformément aux indications pédagogiques des deux institutions.

Le rapport est issu d’informations croisées, vérifiées, d’un plan évolutif, d’une rédaction améliorée au fil des relectures et d’une mise en page soignée.

Sur le fond :
 
Généralement, le rapport de mission doit être organisé de manière à faire apparaître :
  • La présentation de l’entreprise et de l’intérêt de la mission à analyser (problématique : montrer notamment en quoi la mission assurée par le stagiaire s’intègre dans les problèmes de l’entreprise).
  • L’approche méthodologique et la présentation des outils de management mis en place en vue de donner une réponse pertinente à la mission de stage.
  • Les principaux résultats obtenus, les implications managériales et les recommandations.
Au niveau de la forme :

Le rapport de mission de stage doit, en synthèse, contenir les éléments suivants :
  • Remerciements ciblés et spontanés
  • Sommaire paginé avec des titres CLAIRS et SIGNIFICATIFS (l’étudiant doit travailler très soigneusement ses titres qui sont un indicateur très précis de la qualité de son travail),
  • Présentation, au niveau de l’introduction, du sujet et des objectifs du stage (travail assigné à l’étudiant, position du problème) 
  • Cadre de l’étude : Description de l’entreprise, organisation, historique, sans pour autant détailler. Cette description doit venir en appui à la mission traitée (montrer notamment en quoi la mission assurée par le stagiaire s’intègre dans les problèmes de l’entreprise).
  • Description de l’approche, de l’analyse faite du problème traité (outils, méthode,…),
  • Synthèse, résultats, conclusion : résumer les résultats, les retombées du stage (pour l’entreprise et pour l’étudiant).
  • Lexique (éventuellement)
  • Bibliographie
  • Annexes

Evaluation 

L’étudiant est évalué conjointement et par son encadrant et par son superviseur en entreprise, de la manière suivante :
  • Le superviseur en entreprise retourne à l’IAE Lyon ou à HEM une fiche d’évaluation relative au comportement, à l’implication du stagiaire et à la réalisation de la mission donnant lieu à une note, 
  • L’enseignant-encadrant évalue l’étudiant doublement : en remplissant d’une part « la fiche de suivi » (document comprenant les appréciations recueillies pendant ses visites de coordination auprès du superviseur dans l’entreprise) et en corrigeant le rapport de stage.
La note finale de l’étudiant est obtenue en faisant une moyenne pondérée des 2 évaluations (rapport 80 %, évaluation superviseur 20 %). 
 
Il est très important de signaler que pour valider le stage d’option de 4ème année (Master 1), une note minimale 12/20 est requise.