Stage d'information générale - 3ème année


Objectifs pédagogiques 

Durant ce stage l’étudiant s’imprègne du fonctionnement global de tous les départements de l’entreprise. 
 

Durée du stage 

Le stage d’information générale en entreprise est prévu pour une durée de 6 semaines. Grâce à ce stage, l’étudiant de 3ème année s’imprègne du fonctionnement général de tous les départements de l’entreprise. C’est l’occasion pour lui de comprendre l’organisation, les circuits d’information et les différents modes de gestion liés à chaque département ; et par là même, de comprendre les liens fonctionnels existant entre les différentes composantes de l’entreprise. 
 
Ce stage a ainsi pour objectif d’aider l’étudiant de 3ème année à se décider quant au choix de la filière d’option.
 

Etapes du stage   

1ère étape : Recherche du stage (courant 1er semestre)

L’étudiant est tenu de trouver son stage par ses propres moyens, et dans sa recherche il est encadré par le Département Relations Entreprises (DRE).
 
Cet encadrement, qui se fait par groupe d’étudiants et de manière individuelle, consiste à : 
  • expliquer la procédure à suivre dans la recherche du stage,
  • orienter dans la rédaction du CV et de la lettre de motivation,
  • assurer le suivi administratif quant aux Conventions de Stage. 

La convention de stage est un document officiel conjointement signé par le superviseur en entreprise, le responsable du DRE et l’étudiant. Elle précise la durée et les conditions générales du déroulement du stage dans l’entreprise d’accueil. Aucun stage ne peut être validé sans le dépôt préalable de la convention de stage au DRE selon le calendrier préétabli.

Pour ce qui est du superviseur, il s’agit de la personne qui encadre et oriente l’étudiant dans l’entreprise et dont le nom figure sur la convention de stage.

2ème étape : Pendant le stage

Pendant le stage, l’étudiant est tenu d’être assidu, de faire preuve de sérieux et d’implication dans son travail. Toute absence doit être justifiée aussi bien auprès de l’entreprise qu’auprès du DRE. Pour les absences justifiées, celles-ci cumulées ne doivent pas dépasser une semaine, sinon le stage ne pourra être validé et l’étudiant devra le refaire entre août et septembre de l’année en cours.

Par ailleurs, l’étudiant est tenu d’informer le DRE et son encadrant de stage de toute difficulté survenant lors du stage.


3ème étape : Au retour du stage

Au terme de la période de stage, l’étudiant doit rédiger un rapport qui sera évalué et dont la forme ainsi que le contenu sont pré-établis en fonction de la nature du stage. La non validation du rapport de stage entraîne l’ajournement. Le rapport de stage est individuel.

Les normes relatives à la rédaction et la présentation du rapport, en termes de contenu et de forme, sont disponibles sous forme de guides au DRE. 
 

Encadrement de l’étudiant-stagiaire 

HEM assure l’encadrement pédagogique des étudiants pendant les 3 étapes sus-précisées et ce, à travers :
 
  • le Département Relations Entreprises qui suit et oriente l’étudiant avant, pendant et après le stage. Ce Département affecte à chaque étudiant un enseignant-encadrant, avant son départ en stage. Il gère, par conséquent, toutes les activités pédagogiques liées au stage.
  • l’enseignant-encadrant : sa mission peut être déclinée à 2 niveaux :
  1. sur le lieu du stage : en guise de coordination avec le superviseur dans l’entreprise, et ce pour s’assurer que l’étudiant est bien accueilli dans l’entreprise, nouer et maintenir le contact avec le superviseur et entretenir l’image de l’institution auprès de l’entreprise d’accueil. Cette coordination se fait via des visites sur place et des prises de contact par téléphone, e-mail, etc. 
  2. après le stage : encadrement, suivi, conseil et correction du rapport de stage.
 
Il est à noter que la présence aux séances d’encadrement est obligatoire. Ces séances sont programmées par le DRE. 

Toute absence à ces séances entraînera automatiquement l’ajournement de l’étudiant quant au rapport du stage. 
 

Evaluation

L’étudiant est évalué conjointement et par son encadrant et par son superviseur en entreprise, de la manière suivante :
 
  • L’enseignant-encadrant : il évalue l’étudiant doublement : en remplissant d’une part « la fiche de suivi » qui est un document comprenant les appréciations recueillies pendant ses visites de coordination auprès du superviseur dans l’entreprise ; et en corrigeant le rapport de stage, d’autre part.
  • Le superviseur en entreprise : celui-ci retourne au DRE une fiche d’évaluation relative au comportement et à l’implication du stagiaire et lui attribue une note en fin de stage. Cette fiche  sert d’appréciation à l’enseignant-encadrant.
 
La note finale de l’étudiant est la note du rapport de stage attribuée par l’enseignant encadrant. 
 
Il est important de signaler que pour valider le rapport de stage option, la note minimale requise est de 12/20.